Poliomyélite : la Région africaine de l’OMS désormais exempte de poliovirus sauvage

by lookatshows / Aug 31, 2020 / 0 comments

Abidjan, le 31 août 2020 - La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite (ARCC), organisme indépendant chargé de suivre et de superviser le processus de certification sur le continent, a déclaré officiellement, le mardi 25 août 2020 à Brazzaville, au Congo, que la Région africaine de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), forte de 47 Etats membres, est exempte de poliovirus sauvage.

« Cette journée s’inscrit en lettres d’or dans l’histoire de l’Afrique. La Commission africaine de certification de l’éradication de la poliomyélite est heureuse d’annoncer que la Région a satisfait aux critères de certification de l’éradication du poliovirus sauvage, aucun cas n’ayant été notifié dans la Région africaine depuis quatre ans », a déclaré la présidente de la Commission, Pr Rose Gana Fomban Leke.

Cette déclaration marque l’éradication d’un deuxième virus sur le continent après l’élimination de la variole il y a 40 ans. Le dernier cas de poliovirus sauvage détecté dans la région a été notifié au Nigéria en 2016. Depuis 1996, les efforts d’éradication de la poliomyélite ont permis d’éviter une paralysie invalidante irréversible à 1,8 million d’enfants et de sauver près de 180 000 vies.

« L’éradication du poliovirus sauvage marque un jalon important pour l’Afrique. Les générations futures d’enfants africains pourront désormais vivre sans craindre une contamination par le poliovirus sauvage », s’est félicitée la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti.

Si l’éradication du poliovirus sauvage dans la Région africaine de l’OMS est une réalisation majeure, il n’en reste pas moins que 16 pays de la Région connaissent actuellement des flambées de poliovirus circulant de type 2 dérivé d’une souche vaccinale (PVDVc2), qui peuvent se déclarer dans des communautés sous-vaccinées.

Grâce à l'efficacité de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP), les cas de poliomyélite ont diminué de 99,9 % depuis 1988, ce qui rapproche plus que jamais le monde de l’éradication de cette maladie.
 

SOURCE : CICG