Coupé Décalé en baisse : Elown Kiff no beat accuse les artistes

by lookatshows / Aug 24, 2020 / 0 comments

Dans une récente sortie, l’interprète de « Demain yapa cours », Elown a critiqué le silence des artistes coupé décalé après le décès d’Arafat.

Depuis le décès du roi du coupé décalé, Arafat DJ, le 12 Août 2019, des suites d’un accident tragique de moto, le coupé décalé n’est plus pareil, un silence total. En perte de vitesse, aucun artiste coupé décalé n’a su s’imposer avec un single après le décès d’Arafat. 

Un constat qui n’échappe pas à l’un des membres de la Kiff no beat. Invité le mois précédent sur le plateau d’Yves Aymard, Elown n’a pas hésité à faire une remarque sur la musique Ivoirienne notamment sur l'après Arafat dans coupé décalé : « Avec cette affaire de Coronavirus qui a tué de nombreuses personnes, j’ai constaté que le peuple a besoin de danser. (...) C’était juste pour faire plaisir au peuple… Arafat a laissé le Coupé-décalé dans la main des gens ; ils ne font rien avec. Ils ne font même pas des chansons pour faire danser les gens. Donc nous les rappeurs, on va faire danser le peuple à notre manière ».