Alex SEA, CEO de l’Africa Fintech Forum 2020: « Nous attendons les passionnés de finance digitale»

by lookatshows / Feb 13, 2020 / 0 comments

Après  des éditions réussies depuis 2017 et  un parcours continental  dans plus de 10 pays d’Afrique, ‘’l’Africa Fintech forum’’ le premier forum en Afrique de l’Ouest dédié à la finance digitale revient.  Dans cet entretien, Alex Sea, CEO de l’Arica Fintech, explique les enjeux de ce forum international qui va se tenir à Abidjan  les 26 et 27 mars prochain.

Alex SEA, vous êtes le CEO de l’ Africa Fintech Forum. Pouvez-vous nous définir les objectifs de ce forum ?

Africa Fintech est un forum international qui regroupe chaque année sur 2 jours, plus de 400 acteurs de la finance digitale venant des 5 continents. Ensemble, nous facilitons la mise en place de briques pour construire les écosystèmes fintech en  Afrique à travers un ensemble d’initiatives.  Nous organisons également un  parcours dénommé africa fintech tour qui se tient chaque année dans  plus de 10 pays d’Afrique pour répondre au vaste champ d’opportunités qu’offre la finance digitale.  A cet effet, nous mettons en place et accompagnons des communautés de fintech dans des pays de l’Afrique de l’ouest et centrale francophone.  

Quelles sont les opportunités pour les participants ?

Les participants découvrent chaque année, un fort potentiel de la Fintech en Afrique et captent des opportunités de ce marché. Ils ont l’occasion de développer un réseau et établissent des partenariats avec des acteurs régionaux et internationaux. Ils ont également la chance de multiplier des rendez-vous B to B et de voir des démos d’innovations majeures qui accéléreront l’inclusion financière en Afrique.

Pour cette année, vous comptez mettre l’accent sur la finance digitale en zone rurale. Pourquoi ce choix ?

Les populations rurales ont un accès limité ou inadapté aux services financiers classiques. Et pourtant, la transformation numérique et la montée en puissance des Fintech offrent à l’Afrique une formidable opportunité de vaincre la pauvreté.  Nous envisageons donc  de faire  découvrir des solutions plus inclusives et innovantes de l’inclusion financière en zone rurale, de comprendre et saisir les tendances des marchés africains, d’avoir des vitrines pour les produits et services afin de  trouver de nouveaux clients et de récompenser les acteurs et les  initiatives créatrices de valeurs en Afrique.

Quel est le public cible de ce forum et combien de participants attendez-vous ?

Nous  ciblons tous les passionnés de solutions financières afin de leur faire découvrir quelques clés pour transformer leurs idées en projets viables.  Nous attendons plus de 500 participants (régulateurs, banques, assurances, investisseurs et institutions financières), 40 speakers, 20 exposants, 100 startups fintech, issus de plus de 30 pays d’Afrique, d’Asie et d’Europe.

Quels sont donc les grandes articulations de l’édition 2020 ?

Les passionnés de finance digitale pourront  voir le fort potentiel de la Fintech en Afrique et des démos d’innovations majeures. Notamment des panels de haut niveau, des keynotes avec des leaders du domaine, des expositions de stands, des  concours de créativité pour les startups ou encore des programmes intensifs de formation et d’accompagnement des entrepreneurs. 

Daniel Nessemon